Des patounes dans le sable : comment éviter les dangers de la plage !

Des patounes dans le sable : comment éviter les dangers de la plage !

par dine

WouftripBlogConseils Des patounes dans le sable : comment éviter les dangers de la plage !

La plage c’est super ! Quel bonheur de voir nos chiens batifoler dans le sable, sauter au dessus des vagues, courir le long des océans… que de beaux souvenirs en perspectives !

Néanmoins, pour que vos souvenirs de vacances et de baignade restent uniquement de bons souvenirs, il faut garder à l’esprit que bien que détendu et heureux, la plage peut comporter quelques dangers pour votre chien. Si vous savez les éviter, vous passerez des vacances au poil !

Nous allons vous aider à passer des journées à la mer inoubliable avec votre animal de compagnie.

Retrouves la liste des plages accessibles aux chiens en France sur notre page

Les dangers du sable

Et oui, à moins de préférer vous abîmer le dos sur une plage de galet, l’incontournable des plages de votre été ce sera : « la sable » !

Votre chien ne manquera sûrement pas de courir et de se rouler comme un fou dans le sable, mais ces milliers de petits grains peuvent aussi lui provoquer quelques soucis de santé.

Attention aux coussinets de votre chien, le sable peut devenir très chaud et brûlant pour les coussinets de votre chien à certains endroits ou à certaines heures de la journée. Si vous prévoyez des vacances à la plage ou une sortie suffisamment à l’avance, pensez à préparer les coussinets de votre chien avec des produits adaptés.

Autres conseils, essayez autant que possible de porter votre chien dans les bras entre la voiture et le bord de la mer, là où le sable est mouillé et rafraîchit par l’eau.

Enfin, emportez avec vous de la biafine pour pouvoir traiter au plus vite toute brûlure sur les coussinets de votre chien, et du sérum physiologique et de la bétadine en cas de plaie occasionnée par le sable. Si la plaie est importante ou ne guérit pas, consultez un vétérinaire. Et surveillez aussi la présence de détritus dangereux ou de morceaux de verre qui peuvent parfois se cacher dans le sable et blesser votre chien aux coussinets ou lors de ses roulades.

Attention aux yeux de votre chien, des grains de sable peuvent venir irriter les yeux de votre chien. Si votre chien se frotte les yeux avec les pattes, cligne des paupières ou si vous observez des rougeurs, nettoyez lui les yeux avec du sérum physiologique ou des lotions oculaires. Si ces symptômes perdurent ou si vous observer un voile se former ou des lésions au niveau de la cornée, allez immédiatement consulter le vétérinaire.

Attention à l’estomac de votre chien, votre chien risque de devenir fou-fou dans le sable et s’il ingère trop de sable en jouant et se roulant dedans, il risque quelques ennuis gastriques qui peuvent devenir très grave. Il en va de même pour l’ingestion de coquillages, d’algues ou de petits galets… Il est donc important de toujours surveiller votre chien et de l’aider à se calmer et à détourner son attention s’il commence a ingérer du sable ou tout autre objets, animal ou détritus qu’il pourrait trouver à son goût.

Les dangers dus à la chaleur et aux U.V.

A la plage, votre chien aura envie de se défouler et de courir partout, il s’allongera ensuite sur le sable chauffé par le soleil… c’est bien tout ça mais attention au coup de chaleur qui risque d’être ainsi provoqué.

Votre chien, ne le sentira pas forcément de lui même et n »ira pas systématiquement  la recherche d’un coin d’ombre pour se reposer et dans ces conditions le coup de chaud est un réel danger qui peut conduire au pire pour votre chien.

Alors ménager un coin d’ombre pour lui près de vous, veillez a toujours avoir de l’eau fraîche pour le faire boire régulièrement et une zone d’eau pour pouvoir lui proposer une baignade rafraîchissante. Veillez aussi à calmer ses jeux et son petit coup de folie s’il ne le fait pas de lui même lorsqu’il se met à trop haleter.

Et surtout, si vous voyez votre chien se mettre à haleter trop rapidement, s’il a des difficultés à reprendre son souffle, si ses gencives deviennent rouge et s’il salive beaucoup ou a une salive collante, il est alors grand temps de l’aider à se calmer et a se rafraîchir. Posez un linge mouillé sur lui, essayer d’appliquer de l’eau fraîche partout et surtout sur les zones ou vous pouvez atteindre sa peau (coussinet, intérieur des cuisses). Douchez le à l’eau froide ou baigner le dans de l’eau froide pour l’aider a réguler la température de son corps, si besoin, vous pouvez enroulez dans glaçons dans une linge et lui appliquer sur la tête et le cou.

Si les symptômes ne s’apaisent pas, ou pire s’ils s’aggravent (si ses gencives palissent, qu’il n’arrive plus a marcher ou se tenir debout correctement, s’il a de la diarrhée…), foncez chez le vétérinaire le plus proche, de préférence une clinique afin d’avoir la prise en charge optimale.

Mais le soleil ne fait pas que provoquer des coups de chaleur sur vos chiens, il peut aussi leur donner des coups de soleil comme à nous les humains! Surtout si votre chien à le poil blanc ou très clair, il peut y être très sensible.

Prévoyez donc de vous procurer un écran total spécial pour chien afin de protéger les zones sensible comme, le museau, les oreilles, le ventre et l »intérieur des cuisses.
Évitez d’utiliser une crème solaire pour humain sur votre chien, ceux ci peuvent contenir des produits allergisant ou dangereux pour les chiens, surtout si le votre a la manie de se lécher le bout du museau.

Les dangers de l’eau

Qui dit plage, dit eau bien évidemment. Et l’eau de mers représente un danger éventuel pour votre chien et ceux à plusieurs titre.

Attention à l’estomac de votre chien, l’eau de mer contient du sel mais aussi pleins de vilaines bactéries qui peuvent nuire à la santé de votre chien. Il est donc impératif de ne surtout pas laisser votre chien boire de l’eau de mer! Veillez a toujours avoir avec vous de l’eau douce (minérale, eau du robinet…) pour faire boire votre chien. Si votre animal ne se voit pas proposer d’eau douce quand il a soif, il ira tout bonnement se servir là où il y a de l’eau qu’elle soit salée, propre ou non, et ingérer de l’eau saler peut gravement nuire à sa santé.
Votre chien peut aussi ingérer accidentellement de l’eau de mer, en nageant ou en jouant à la balle ou au frisbee dans l’eau par exemple. Nous vous conseillons donc de conserver ses jeux en dehors de la mer et de surveiller votre chien lors des baignades.

Si votre chien se met à beaucoup uriner, s’il est atteint de diarrhée ou de vomissements, soyez vigilant, cela peut être une intoxication au sel ! Dans ce cas, mettez votre chien à la diète pendant 24h en lui apportant de l’eau douce en petite quantité mais très régulièrement afin de l’aider à se réhydrater.

Si les symptômes persistent ou s’il s’aggravent : si votre chien devient léthargique, s’il ne parvient plus a se tenir debout ou a marcher normalement, s’il est pris de tremblements, d’une soif excessive ou s’il fait des malaises, courrez d’urgence chez le vétérinaire s’il présente ne serais ce qu’un seul de ces symptômes quelque soit le délai après l’ingestion d’eau salée!

Attention au pelage de votre chien, l’eau de mer en elle même n’abîmera pas le poil ni la peau de votre chien néanmoins, la présence de bactéries et l’eau et la chaleur peuvent provoquer des Hot Spot (des petites affections purulentes au niveau de la peau). Afin de les éviter, il suffit de rincer votre chien à l’eau claire et de le sécher avec une serviette.
A noter que si votre chien souffre d’otite, de problème oculaire ou de problème de peau, mieux vaut éviter la baignade en eau de mer, cela pourrait aggraver ses pathologies, demandez préalablement conseil auprès de votre vétérinaire.

Attention au risque de noyade de votre chien, la plupart des chiens sont de bons nageurs mais la domesticité a considérablement réduit leur aptitude dans ce domaine surtout chez certaines races. De plus les chiens ne peuvent pas nager sur de longues distances car il se fatiguent très vite et n’aurons pas le réflexe de prévenir leur fatigue, ils peuvent alors se retrouver épuisé et en panique au milieu de l’eau sans rien pour poser la pattes, et c’est alors là, que bien souvent, le drame intervient.

Pour éviter une tragédie, surveillez votre chien lors des baignades, ne les laisser pas durer trop longtemps et ne laisser pas votre chien trop s’éloigner. S’il y a du courant, évitez la baignade. Ne jetez pas votre chien dans l’eau, il pourrait paniquer et être en état de choc il lui sera alors impossible de nager. Retirer le collier avant la baignade et équipez votre chien d’un gilet de sauvetage (gilet de flottaison), s’il fatigue il pourra ainsi se reposer en limitant les risques de noyade.

Les dangers des autres vacanciers

A la plage, vous ne serez sans doute pas seul avec votre chien, il faudra partager l’espace avec d’autres vacanciers et d’autres animaux.

Rappelez vous donc des règles de savoir vivre, ne laissez pas votre chien sans surveillance, ne laissez pas des enfants (que ce soit les vôtres ou ceux des autres) jouer avec votre chien ou le malmener, gardez votre chien en laisse là où c’est obligatoire, ramassez les excréments de votre chien, ne laissez pas votre chiens importuner les autres vacanciers…

Et quelques règles de bases valables tout le temps : protéger votre chien contre les tiques et les puces régulièrement, ne laisser pas votre chien dans votre voiture même si une fenêtre et partiellement ouverte, et respectez les lois et règlement du lieu où vous vous trouvez.

Soyez prudent et profitez des vacances !

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *