Un Tinder pour les chiens errants

Un Tinder pour les chiens errants

par dine

WouftripBlogDivers Un Tinder pour les chiens errants

La Lituanie voit le nombre de chiens errants et abandonnés croître sans arrêt. Afin de lutter contre ce fléau et pour tenter de réunir chiens abandonnés et familles aimantes pour le bonheur de tous, des lituaniens ont créé l’appli GetPet.
Ils se sont clairement inspiré du fonctionnement de l’application bien connue : Tinder.

Pourquoi imiter Tinder ?

En effet, pour aider les utilisateurs à trouver le chien qui leur plait et leur correspond le mieux, l’application a décidé de mettre en place le même système que sur Tinder, vous accéder aux photos des chiens adoptables dans les refuges proche de chez vous, et il vous suffit de « slider » à droite si la photo vous plait. Ensuite, le refuge vérifiera si votre profil correspond a celui du chien et un rendez-vous pour une première rencontre pourra alors être organisée.

Ce système plutôt simple d’utilisation et ludique, ne doit en rien faire oublier le sérieux de la démarche. Les créateurs de l’application le disent eux même : l’adoption d’un chien n’est pas un jeu, il est décidé du futur et de la vie d’un animal. Le sérieux est de mise.
Leur but ici, n’est donc pas de rendre « amusante » l’adoption d’un chien, mais de rendre plus accessible à tous de faire le premier pas.

Une bonne intention mais après ?

Ce système semble trouver son public en Lituanie où le nombre d’utilisateur augmente régulièrement et les premières adoptions de chien via ce canal sont prometteuses. Si bien que les créateurs espèrent prochainement pouvoir y inclure les chats et autres animaux de compagnie, afin de trouver au maximum d’animaux abandonnés un foyer chaleureux.

Il existe d’autres application du même type comme BarkBuddy ou PawsLikeMe qui cherchent aussi à réunir famille désireuses d’avoir un chien, et chien abandonnés. Peut être verrons nous arriver ce type d’application afin d’aider les associations et SPA de France a pouvoir communiquer plus largement les profils des animaux disponibles à l’adoption.

Rappelons que le plus grand des combats reste d’éviter les abandons! Ce serait tellement beau de n’avoir besoin d’aucune association, d’aucune application pour les adoptions… si simplement, avant d’acheter ou d’offrir un animal, chacun réfléchissait consciencieusement aux contraintes et aux responsabilités que cela implique.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *