La remorque à chien : expérience de vacances à Noirmoutier !

La remorque à chien : expérience de vacances à Noirmoutier !

par Apolline

WouftripBlogTémoignages La remorque à chien : expérience de vacances à Noirmoutier !

Cette année, nous souhaitions absolument pouvoir emmener Groopy, notre carline de 4 ans, avec nous en vacances. Pas question de dog-sitting par la famille cette fois !

Nous avions envie de découvrir l’île de Noirmoutier, en Vendée, pour son authenticité et son calme. J’ai donc commencé mes recherches par trouver un logement qui acceptait les chiens. C’est sur un célèbre site internet de réservation de logements de particuliers que j’ai pu trouver notre bonheur : une maison typique de l’île, à 150m de la plage des Lutins, avec un petit bout de jardin et dont les chiens sont acceptés sous conditions (dans notre cas une petite présentation par mail de Groopy à la propriétaire du logement a suffit).

Notre location pour la semaine.

La meilleure façon de découvrir l’île est le vélo ! Ses 83 km de pistes cyclables et son absence de relief (point culminant à 22m) en font un lieu propice à ce mode de locomotion. On y trouve 3 types de pistes : 20 km sont des sentiers cyclables réservés aux vélos qui passent en lisière de sites naturels, en toute sécurité, loin des voitures ;  des voies réservées aux cyclistes ont été aménagées en parallèle des routes ainsi que des voies partagées sur des chemins agricoles à faible circulation. L’office du tourisme propose 3 boucles (de 19 à 23km) permettant de découvrir l’ensemble des points forts de l’île, que vous pouvez trouver en cliquant ici.

Une fois sur place, nous nous sommes rendus dans une entreprise de locations de vélos sur la commune de Noirmoutier-en-l’île pour y louer 2 vélos ainsi qu’une remorque à chien pour Groopy car elle aurait été incapable de nous suivre sur de si longues distances Il n’était pas pensable de la laisser à la location seule pendant que nous nous baladions. Elle venait avec nous en vacances, c’était aussi pour qu’elle en profite à fond !
A titre indicatif nous avons payé 23 euros pour 4 jours de location de la remorque, et gros point positif l’entreprise livre et revient chercher les vélos et la remorque à l’endroit où vous le souhaitez gratuitement !

L’essai dans les rues avoisinantes à notre location est plutôt une réussite, Groopy semble à l’aise dans sa spacieuse remorque ! Pour rendre les trajets encore plus confortables pour elle, nous lui avons mis son coussin à l’intérieur, le grand luxe pour les longs trajets !

Pendant notre séjour nous avons parcouru les 3 boucles (une par jour) conseillées par l’office du tourisme et à chaque fois Groopy a réagit de la même façon. Bien contente d’aller se promener dans ce nouvel environnement, la 1ère heure de chaque journée a été la plus « délicate » : à peine entrer dans la remorque, Groopy pleurait pour en sortir, car elle avait besoin de se dépenser (oui, oui, c’est une carline, mais elle en a un peu sous la patte ! ). Du coup, dès que nous arrivions sur un chemin sans danger (notamment au sein des chemins agricoles au milieu des nombreux marais salants), nous la lâchions pour qu’elle puisse courir à côté des vélos et se défouler ! Elle nous a ainsi surprise par son endurance..

Hop hop hop, Groopy se défoule parmi les marais salants

Une fois cette petite course matinale faite, Groopy acceptait très facilement de retourner dans la remorque pour se reposer tout le reste de la balade.. Dès que nous nous arrêtions pour une pause photos ou casse croûte elle en ressortait pour se dégourdir les pattes. Ainsi, tout a roulé et nous avons pu parcourir toute l’île avec elle de cette façon ! Ce n’est pas moins de 90km que nous avons effectués pendant ces 4 jours !

Nous avons été conquis par cette expérience, et nous avons aussi beaucoup fait sourire les passants « Oh mais ce n’est pas un enfant dans la remorque, c’est un chien ! » « Il est bien tranquille ce chien ! ». Nous recommandons donc l’utilisation de la remorque à chien dans la mesure où celui-ci est plutôt du genre calme et pas trop imposant… Notre conseil cependant : louer un vélo possédant plusieurs plateaux et vitesses, ou bien même un vélo électrique. En effet, si vous prévoyiez comme nous de faire de longues balades, il faut savoir que le poids de la remorque + du chien rend la balade plus éprouvante même si le terrain est plat.

Dernière information : l’île possède de très nombreuses plages et bien que toutes interdites aux chiens en haute saison, en basse saison les chiens sont plutôt bien acceptés. Les dates dépendent de la commune de l’île, mais pour nous qui y sommes allés la dernière semaine de septembre la plupart des interdictions étaient levées ! Renseignez-vous auprès de la mairie pour en savoir plus 😉

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *